By, Doreen Koech, Information Security Lead, VSO, and Elizabeth Njoroge, International ICT Business Partner, Christian Aid UK

(English version follows at bottom)


De l'Afrique au monde : Cinq ans d'excellence en matière de l’innovante technologie Africaine

Un parcour qui a commencé au cours du déjeuner à Copenhague est devenue une communauté collaborative et percutante du « Qui est qui dans le domain de la Technologie » presisement dans le monde des ONG / ONGI, tous issus des organisations membres de NetHope. Au fil du temps, la section Afrique a grandi : des conversations sur « garder la flamme allumée », à la prestation de programmes basés sur la technologie, et la structure de gouvernance de la section qui nous a vu élire notre prochaine présidente numériquement. Avec la persistance de la pandémie, nous sommes appelés à être des partenaires d'affaires et à exploiter ensemble la technologie pour fournir des programmes de manière efficace mais aussi à un coût reduit. Les outils de Microsoft Power App semblaient l'emporter avec des outils sans code ou à faible code. L' alphabétisation numérique reste toujour un obstacle mais elle est aussi un catalyseur de la transformation numérique en Afrique.

Figure 1 : Développement durable, la connectivité, l'alphabétisation numérique et des projets communs sont des véhicules pour des programmes efficaces entre NetHope Africa.

La 5ème conférence de NetHope Section Afrique s'est déroulée virtuellement avec succès et sans aucun problème technique. Encore une fois, nous avons raté cet avion pour Kigali, mais cela a été un plus pour notre empreinte carbone. Le thème de la conférence - Made in Africa - a été composé par une gamme d'excellentes innovations et produits fabriqués/développés/innovés par différentes Organisations Membres. Nous avons eu l'occasion de faire l'expérience d'une autre plateforme (Pathable) qui nous a tenus virtuellement sur nos gardes, essayant tout le temps de se connecter à la prochaine session. La conférence a réuni plus de 70 participants d'organisations membres, conférenciers, partenaires et amis de NetHope Afrique.

Un grand merci à l'équipe qui nous a permis d'avoir cette conference : directrice principale pour l'Engagement NetHope qui a ete dirigée par Dianna Langley (la directrice principale) pour avoir travaillé sans relâche pour assurer la réussite de la conférence. Nous ne tenons pas pour acquis les sacrifices de l'équipe compte tenu de différents fuseaux horaires. Au comité directeur pour coordonner l'ensemble des préparatifs de la conférence; à tous nos intervenants et conférenciers d'avoir accepté notre invitation et nous avoir parlé; à notre PDG, Lance Pierre, pour le mot d'ouverture de la conference; au responsable de l'équipe Pathable pour avoir pris soin des aspects techniques de la conférence; à tous les participants d'avoir assisté à la conférence et d'avoir participé activement à toutes les sessions, sans vous, nous n'aurions pas eu cette conférence; à Kayamba Africa pour la musique; à Sonia Birdi pour le Yoga; à Mystery Minds pour les événements de creation des contacts et reseaux avec d'autres member; et enfin, merci à Rhema Malobo pour l'interpretation et la traductions qui ont confirmé que nous sommes bien inclusifs.

Made in Africa (Fabriqué en Afrique)

Le thème de la conférence de cette année était « Made in Africa », ce qui nous a donné l'opportunité de présenter toutes les innovations et produits fabriqués en Afrique. Nous avons eu le nôtre : Arnold Mwadwaa de VSO qui nous a fait découvrir plusieurs cas pratique où ils avaient automatisé des processus internes à l'aide de Power Platforms. C'était intéressant de voir que certains de ces processus étaient courants parmi les organisations à but non lucratif et qu'il est donc fort possible de les réutiliser sans toutefois réinventer la roue. Cela a suscité beaucoup de questions sur le chat et les participants étaient impatients de savoir comment les mettre en œuvre dans leurs propres organisations.

Nous avons également eu l'occasion de célébrer davantage de produits fabriqué en Afrique : tel que le chatbot Mama Africa, le chatbot Rafiki de SOS et le support technique de Christian Aid. Nous avons eu une séance de discussion dirigée par Doreen Koech de VSO, Elamin Mazin de SOS, et Leila Toplic de NetHope qui nous a parlé de « Devenir une intelligence artificielles active (IA) et une organisation responsables ». Pour que vous soyez une organisation responsable basée sur l'IA, vous devez renforcer vos capacités, vous concentrer sur les partenariats et mettre vos données en ordre. Ils ont également partagé sur les défis rencontrés lors du développement de ces bots et les leçons apprises. Et encore une fois, nous n'avons pas besoin de réinventer la roue car ces bots peuvent servir de modéle et peuvent aussi etre adopté par d'autres organisations membres de NetHope.

L'état des droits numériques en Afrique

Connaissez-vous vos droits numériques ? Avons-nous atteint la transformation numérique dans nos organisations ? Avons-nous tous les mêmes niveau des compétences numériques ? Vous avez probablement répondu « non » à toute ces questions. Edrine Wanyama de CIPESA nous a parlé de l'état actuel des droits numériques en Afrique ainsi que des enjeux émergents (des problèmes potentiels). À notre grande surprise, nous avons pu constater que l'Afrique est encore en retard en ce qui concerne la couverture d'Internet comparé au reste du monde. L'accès à l'information et l'inclusion numérique, les contrôles exercés par le gouvernement, la protection des données, l'adoption du commerce électronique, la cybercriminalité et la fracture numérique faisaient partie des défis attribués à la lenteur de la transformation numérique en Afrique.

« Nous parlons beaucoup de transformation numérique/la révolution d'Internet, mais avons-nous tout le monde à bord ? » question posé par Ekai Nabenyo de Paradigm Initiative. Ekai a mentionné que nous devrions Inclure et impliquer tout le monde, c'est-à-dire que tout le monde devrait avoir accès à la connection Internet, et le gouvernement doit donner une priorité à l'inclusion numérique en veillant à ce que des entreprises de télécommunications soient autorisées. Sylvia Mukasa est tout à fait d'accord avec Ekai. Elle a ajouter que le gouvernement peut promouvoir l'inclusion numérique en misant sur la réduction des prix, la réduction des taxes, l'amélioration du niveau d'alphabétisation et en offrant des initiatives pour stimuler les infrastructures rurales, et d'autres aspects ou secteurs. Covid-19 a eu tant de répercussions négatives sur nous. Mais nos panélistes ont convenu que autant qu'il a d'impacts négatifs, Covid- 19 a également été un catalyseur numérique. Ce fut une discussion très approfondie et nous attendons avec impatience la suite dans nos réunions mensuelles.

Désinformation sur la pandémie de Covid-19

Avez-vous entendu des fausses informations sur le vaccin Covid-19 ? Si vous êtes sur les réseaux sociaux, vous avez probablement vu tant de théories du complot autour des vaccins Covid-19. L'équipe de PATH INTERNATIONAL dirigée par Chris Odero nous a expliqué le travail incroyable qu'ils ont effectué avec le ministère de la Santé du Kenya concernant la gestion du processus de vaccination à l'aide de la technologie, l'étiquetage des vaccins à l'aide de la technologie 3D et les recherches qu'ils sont en train de menées pour essayer de découvrir d'où provient la désinformation. Il était inquiétant de constater que ceux qui sont dotés de technologies et qui ont accès à l'information à travers les médias sociaux, ce sont eux les super- diffuseurs des informations non vérifiées. En tant que professionnels de la technologie, comment pouvons-nous utiliser la technologie pour prouver l'authenticité de tout message publié sur les réseaux sociaux ? Comment pouvons-nous soutenir le gouvernement dans la lutte contre les fausses informations sur le Covid-19 ? Il était bon d'entendre que l'équipe travaille actuellement sur des recherches pour comprendre l'attitude de la population envers les vaccins. Nous sommes tous impatients de voir les résultats de la recherche qui est en train d'être menése par PATH.

Le futur du travail

Qu'attendez-vous de la nouvelle normalité ? Que faites-vous comme une organisation à s'adapter aux nouveaux standard ? Quelles sont vos prédictions ? Chris Lacey, directeur de la technologie au sein de Christian Aid avaient trois predictions; Premièrement, le gagnant de la visioconférence sera Facebook ; deuxièmement, Cisco pourrait acheter Fitbit ; et enfin, l'alphabétisation numérique deviendra l'objectif principal des ONG. Comme le suggère le nom « Nouvelle Normalité », nous allons sûrement expérimenter de nouvelles choses. Chris a mentionné que nous sommes maintenant passés de la réservation de salles de réunion dans un bureau à la réservation des table du bureau et de l'accès au bâtiment. Comment vous assurez que les personnels qui se rendent dans votre bureau respecte les mesures barrieres contre covid-19 ? Comment vous assurez que tous les membres de votre organisation sont protéger ? Christian Aid et de nombreuses autres organisations ont développé des applications en interne qui seront utilisées pour réserver des bureaux et des espaces de bureau ainsi que pour vérifier la conformité, par exemple en publiant un rapport de test Covid-19. Il était bon de voir que Microsoft a déjà un plan qui cherche à permettre la collaboration à distance. La technologie Microsoft pour l'impact social (TSI), une équipe dirigée par Emmanuel Birech a démontré de l'apprentissage Microsoft Viva, une plate-forme d'expérience des employés qui rassemble les communications, les connaissances, l'apprentissage, les ressources et les idées. C'était bien de voir que nous n'avons pas besoin d'avoir une licence spéciale pour accéder à l'apprentissage de Microsoft Viva et que nous pouvons simplement y accéder via Microsoft Teams. Assurez-vous d'essayer Microsoft Viva et contactez l'équipe Microsoft (TSI) pour plus d'informations. Nous avons avoir hâte de poursuivre les conversations pour en savoir plus sur les innovations qui ont été mises en place pour soutenir le futur du travail.

« Ne pas Noyer le poisson » « Soyez prévisible »

Avez-vous du mal à communiquer le changement dans votre organisation ? Comment les e-mails du service IT sont-ils perçus dans votre organisation ? Vous pourriez avoir des difficulté par rapport à l'adoption de la technologie, ce qui pourrait être le résultat de la communication du changement. Vous avez peut-être enterré le plomb et n'avez pas été prévisible. Merci à Dianna Langley et Morgane Bradley de NetHope pour nous avoir rappelé comment communiquer en temps de crise ainsi que dans la gestion du changement.

Agile ou la chute d'eau ?

Vous avez peut-être entendu ou participé à un débat où vous avez des différents processus de gestion de projet qui sont comparés, et certains sont perçus comme meilleurs que les autres. Christian Schneller de SOS nous a rappelé que nous ne devrions pas perdre beaucoup de temps à débattre sur quel processus à suivre, mais nous devons plutôt en choisir un et travailler avec.

« Remplissez votre vase de compétences »

La plupart du temps, nous transférons des compétences à nos utilisateurs et parfois nous n'avons même pas le temps de « remplir notre propre vase de compétences ». Merci à Microsoft et à leurs organisations partenaires de nous avoir aidés à affiner nos compétences à travers une large gamme des formations. Nous avons également appris comment adopter la gestion du changement, ce qui est courant dans la technologie. Il y a toujours une nouvelle technologie à venir et donc nous devons prendre en compte la façon de favoriser l'adoption de celle-ci et de communiquer le changement à nos utilisateurs. Il y a une augmentation des cyberattaques ciblant les organisations à but non lucratif et nous n'aurions pas pu manquer une conversation et des formations sur la façon dont nous pouvons nous protéger.

Quand avez-vous entendu parler pour la première fois de Power Virtual Agents ? La plupart d'entre nous l'ont probablement entendu lors de notre conférence NetHope Afrique 2020. Eh bien, la création de bots utilisant l'expertise de Power Virtual Agents est enfin là avec nous. Merci à Leila de NetHope et Michael de Microsoft pour le transfert des compétences et de connaissance de développement de chatbot à nos propres membres Elizabeth, Doreen, Mazin et Ahmed. Pour tester notre expertise dans les deux compétences de développement de chatbot, nous avons demandé à Mazin et Doreen de nous guider dans le processus de création d'un chatbot. Nous avons pu analyser une problématique, identifier les personas, créer un parcours d'utilisateur, créer un arbre de conversation et finalement nous avons créé un chatbot. Nous

avons également pu apprendre sur de nouveaux outils, par example la carte Miro (Miro Board) et le Power Virtual Agent. Si vous souhaitez en savoir plus sur les chatbots, vous savez désormais à qui vous adresser.

Quelle est la prochaine étape pour NetHope Afrique ?

Les membres de la section Afrique ont élu leur présidente de section pour l'année prochaine. Merci à Ahmed Mihaimeed, notre responsable de la gouvernance, pour avoir coordonné ce processus. Nous sommes très reconnaissants à notre présidente sortante Elizabeth Njoroge pour son excellent leadership pour les deux dernières années.

Joignez-vous à nous pour féliciter Doreen Koech de VSO et la souhaiter tout le meilleur. Un grand merci à la famille VSO d'avoir accepté d'être le prochain hôte de la conférence NetHope Africa Chapter, et un grand merci à Christian Aid pour nous avoir accueillis ces deux dernières années. Nous appelons nos collègues des organisations membres de NetHope en Afrique à se joindre à nous pour rendre notre chapitre plus collaboratif et passionnant.

Assurez-vous de vous joindre à nous lors de nos réunions mensuelles de la section Afrique pour la suite des conversations sur des sujets divers abordés lors de la conférence de cette année.

Nous ne faisons pas que parler a l'un ou l'autre, mais nous faisons aussi des choses ensemble.


From Africa to the world: Five years of African innovative tech excellence

A journey that began over lunch in Copenhagen has developed into a collaborative and impactful community of the “Who’s who in Tech” in the NGO/INGO world, all drawn from NetHope member organizations. The Africa chapter has matured over time: from conversations about “Keeping the Lights on,” to delivery of technology enabled programs, and the governance structure of the chapter that saw us elect our next chair digitally. With the pandemic persisting, we are called upon to be business partners and leverage technology to deliver programs efficiently but also with minimal cost. Microsoft Power App tools seemed to carry the day with no-code or low code tools. Digital literacy remains a blocker but also an enabler to digital transformation in Africa.

Figure 1 :Sustainability, Connectivity and Digital Literacy and Joint projects are vehicles to effective programs among NetHope Africa

The 5th NetHope Africa Chapter Conference was successfully delivered virtually with no technical hitches. Once again, we missed that plane to Kigali but that was a plus to our carbon footprint. The theme of the conference - Made in Africa - was informed by a range of excellent innovations and products made/developed/innovated by different member organizations. We had an opportunity to experience yet another platform – Pathable – which kept us on our toes virtually, all the time trying to catch the next session. The conference brought more than 70 participants from member organizations, speakers, partners, and friends of NetHope Africa.

A big thank you the team who made it possible for us to have a conference: First to the NetHope team led by the Senior Director of Engagement, Dianna Langley, for working tirelessly to ensure that the conference was successful. We do not take for granted the sacrifices by the team considering the different time zone; to the steering committee for coordinating the entire conference preparations; to all our speakers for accepting our invitation and speaking to us; to our CEO, Lance Pierce, for the conference opening remarks; to the Pathable Team lead for taking care of the technical aspects of the conference; to our participants for attending the conference and engaging in all the sessions, without whom we wouldn’t have had this conference; to Kayamba Africa for the music; to Sonia Birdi, for the Yoga; to Mystery Minds for the networking events; and finally, thanks to Rhema Malobo for the translations which confirmed that we are indeed inclusive.

Made in Africa

The theme of this year’s conference was ‘Made in Africa’ reflecting the opportunity for us to showcase all the innovations and products made in Africa. We had our own Arnold Mwadwaa from VSO taking us through several case studies where they had automated internal processes using Power Platforms. It was exciting to see that some of these processes were common among non-profits and therefore it is possible to re-use without having to reinvent the wheel. This generated a lot of questions on the chat room and participants were eager to know how to implement such in their own organizations.

We also had an opportunity to celebrate even more Made in Africa products: the Mama Africa Chatbot, Rafiki Chatbot from SOS, and Tech Support from Christian Aid. We had a panel discussion led by Doreen Koech from VSO, Elamin Mazin from SOS, and Leila Topic from NetHope taking us through “Becoming a responsible AI Enabled and organization”. For you to be a responsible AI-Enabled organization, you must build capacity, leverage on partnerships, and get your data in order. They also shared the challenges faced when they were developing these bots and lessons learnt. And once again, we do not need to reinvent the wheel as these bots can be templatized and adopted by other NetHope member organizations.

The state of digital rights in Africa

Are you aware of your digital rights? Have we achieved digital transformation in our organizations? Do we have equal digital skills? You may have answered “no” to these questions. Edrine Wanyama from CIPESA took us through the current state of digital rights in Africa as well as the emerging issues. To our surprise, Africa is still lagging when it comes to internet penetration compared to the rest of the world. Access to information and digital inclusion, government controls, data protection, E-commerce uptake, cybercrime, and digital divide were among the challenges attributed to slow digital transformation in Africa.

“We talk a lot about digital transformation/internet revolution, but do we have everyone on board?” posed Ekai Nabenyo from Paradigm Initiative. Ekai mentioned that we should bring everyone on board i.e., everyone should have access to internet, and the government must prioritize digital inclusion by ensuring that more telecom companies are licensed. Sylvia Mukasa couldn’t agree more with Ekai. She mentioned that the government can champion digital inclusion through price reduction, tax reduction, improve the level of literacy, and by providing incentives to stimulate rural infrastructure among others. Covid-19 has had so many negative impacts on us. But our panelists agreed that as much as it has negative impacts, Covid-19 has been a digital enabler. This was a very profound discussion and we are looking forward to a continuation in our monthly meetings.

Covid-19 Vaccine misinformation

Have you heard any Covid-19 vaccine misinformation? If you are on social media, you probably have seen so many conspiracy theories surrounding the Covid-19 vaccines. The team from PATH International led by Chris Odero walked us through some amazing work they have been doing with the Ministry of Health in Kenya around vaccination process management using technology, vaccine labeling using 3D Technology, and the research they have been doing trying to find out where the misinformation originated from. It was worrying to hear that those who are tech-enabled and had access to information through social media were the super-spreaders of unverified information. As tech professionals, how can we use technology to prove the authenticity of any message posted on social media? How can we support the government in fighting Covid-19 misinformation? It was good to hear that the team is currently working on research to understand the population’s attitude towards vaccines. We are all looking forward to seeing the findings from the research that is being conducted by PATH.

The future of work

What do you expect in the new normal? What are you doing as an organization to adapt to the new normal? What are your predictions? Chris Lacey, CTO at Christian Aid had three predictions. First, the videoconferencing winner will be Facebook; second, Cisco might buy Fitbit; and lastly, digital literacy will become the primary focus of the non-profit. As the name ‘New Normal’ suggests, we will for sure experience new things. Chris mentioned that we have now moved from booking meeting rooms in an office set up to booking desks and booking access to the building. How do you ensure that staff going to your office are compliant with the Covid measures? How do you ensure that everyone in your organization is safe? Christian Aid and many other organizations have developed apps in house which will be used to book desks and office space as well as check for compliance, e.g., posting a Covid-19 test report.

It was good to see that Microsoft already has a plan that seeks to enable remote collaboration. The Microsoft Tech for Social Impact (TSI) team led by Emmanuel Birech demonstrated Microsoft Viva learning which is an employee experience platform that brings together communications, knowledge, learning, resources, and insights. It was good to see that we don’t have to have a special license to access Microsoft Viva learning and we can simply access it through Microsoft Teams. Be sure to check on Microsoft Viva and reach out to the Microsoft TSI team for more information. We are looking forward to continued conversations to hear more on innovations that have been put in place to support future of work.

“Do not bury the lead” “Be predictable”

Do you struggle with communicating change in your organization? How are emails from IT perceived in your organization? You might be struggling with technology adoption which could be as a result of change communication. You might have been burying the lead and not being predictable. Thanks to Dianna Langley and Morgane Bradley from NetHope for reminding us how to communicate in crisis as well as in change management.

Agile or Waterfall?

You might have heard or participated in a debate where different project management processes are compared, and some are perceived to be better than the other. Christian Schneller from SOS reminded us that we should not waste so much time debating on which process to go with, and we just need to pick one of them and work with it.

“Fill your skills cup”

More often we are transferring skills to our users and sometimes we have no time to ‘fill our own skills cup’. Thanks to Microsoft and their partner organization for supporting us to sharpen our skills through a wide range of trainings. We also learnt how to adopt change management, something which is common in tech. There is always a new technology coming up and we need to factor in how to drive adoption and communicate change to our users. There is an increase in cyberattacks targeting non-profits and we couldn’t have missed a conversations and trainings around how we can secure ourselves.

When was the first time you heard about Power Virtual Agents? Probably most of us heard it from our 2020 NetHope Africa Conference. Well, creation of bots using Power Virtual Agents’ expertise is finally in-house. Thanks to Leila from NetHope and Michael from Microsoft for transferring chatbot development skills to our own Elizabeth, Doreen, Mazin and Ahmed. To test our expertise in both development skills, we had Mazin and Doreen taking us through the process of creating a chatbot. We were able to analyze a problem, identify the personas, create a user journey, create a conversation tree and finally we created a chatbot. We were also able to learn on new tools, e.g., the Miro board and the Power Virtual Agent. If you would like to learn more on chatbots, you now know who to reach out to.

What is next for NetHope Africa?

The Africa chapter members elected their chapter chair for the next year. Thanks to Ahmed Mihaimeed, our own Governance lead, for coordinating this process. We are deeply indebted to our outgoing chair Elizabeth Njoroge for her excellent leadership for the past two years.

Join us in congratulating Doreen Koech of VSO and wish her all the best. A big thank to the VSO family for accepting to be the next host for the NetHope Africa Chapter conference, and a big thank you to Christian Aid for hosting us for the last two years.

We are calling on our colleagues from NetHope member organizations in Africa to join us in making our chapter more collaborative and exciting.

Be sure to join us on our Africa chapter monthly meetings for further conversations on various topics covered in this year’s conference.

We are more than just speaking to each other but doing things together.


 

Filed Under: 17-Partnerships to achieve the Goal, ActionAid, CARE, Catholic Relief Services, Christian Aid, DanChurch Aid, DanOfficeIT, HIAS, Innovation for Development, International Rescue Committee, Leadership Development, Management Sciences for Health, Medair, Medecins San Frontieres, MSI Reproductive Choices, NetHope Africa Chapter, NetHope Member Organizations, Norwegian Refugee Council, Oxfam, PATH, PCI Global, PLAN International, Save the Children, SOS Children's Villages International, TaroWorks, Techno Brain, The Carter Center, Trocaire, VSO International, WaterAid, World Vision International